• Admin

5 erreurs courantes à éviter lors d’un nettoyage printanier


Un nettoyage saisonnier intentionnel peut apporter équilibre, harmonie et conscience de soi plus profonde dans votre vie. Lorsqu'il est fait correctement, il peut restaurer la digestion, effacer le désordre de l'esprit, reconstruire votre corps provenant de nourriture véritable et d'amour, et vous reconnecter avec votre sagesse intérieure.

L'expérience de la purification peut être un moyen profond d'honorer votre corps, de vous connecter avec vous-même et d'avancer avec une vitalité renouvelée.

Cela peut également faire remonter des émotions à la surface et nous mettre au défi en cours de route. Patanjali, auteur des Yoga Sutras, nous rappelle habilement que «la douleur causée par la souffrance qui n'est pas encore survenue peut être évitée». En étant conscient des obstacles qui peuvent survenir lors d'un nettoyage, vous pouvez vous soutenir pour une expérience plus réussie et plus agréable ce printemps.

Que vous soyez novice ou que vous fassiez des nettoyages annuels depuis plusieurs années, voici cinq erreurs courantes à éviter:

1. Ne pas connaître votre «pourquoi»

Souvent, lorsque nous nous sentons gonflés après avoir trop mangé ou adopté de mauvaises habitudes pendant des périodes stressantes, nous nous tournons vers un nettoyage comme une solution rapide pour perdre du poids ou mieux paraître. Cependant, ces objectifs rapides sont souvent des indices sur des désirs plus profonds et plus vrais qui peuvent faire surface pendant votre nettoyage.

Être clair sur ces désirs et définir vos intentions avant de vous lancer est un moyen puissant de concentrer votre énergie pendant votre nettoyage. Savoir quels doshas ont besoin d'équilibrer peut apporter plus de clarté à cet objectif, et si vous ne savez pas par où commencer, le quiz simple d’ayurveda est un excellent point de départ (disponible avec le detox printanier ayurvedique).

La pratique yogique du sankalpa shakti nous donne un outil pour façonner des intentions significatives qui peuvent guider notre voyage vers la transformation intérieure. Dans son terme le plus simple, un sankalpa est une intention ou une résolution intérieure élaborée sous la forme d'une affirmation positive, et shakti est le pouvoir ou l'autonomisation.

Alors avant de vous lancer dans votre nettoyage, prenez le temps de réfléchir à votre «pourquoi» et écrivez ce que vous désirez de votre expérience, en définissant votre sankalpa comme un point d'ancrage pour vous soutenir tout au long du chemin.

2. Se précipiter trop vite

Le temps que vous prenez pour préparer le terrain pour votre nettoyage aura un impact sur toute votre expérience.

Purvakarma est le processus essentiel de préparation du corps et de l'esprit pour un nettoyage en profondeur. C’est le moment d’éliminer lentement les aliments inflammatoires et les stimulants comme la caféine, l’alcool, les sucres raffinés et les aliments transformés tel que dans le detox énergétiques de cette année.

Si vous avez des habitudes alimentaires incohérentes, comme manger sur le pouce ou grignoter tout au long de la journée, la phase de préparation vous aidera à augmenter l'agni, votre feu digestif essentiel, et à établir de nouvelles habitudes alimentaires de base pour vous accompagner tout au long du nettoyage et au-delà.

Au moment de choisir votre temps de nettoyage, prévoyez 1 à 2 semaines de préparation pour donner suffisamment de temps et d'espace pour vous organiser, à l'aise avec les nouvelles routines concernant l'alimentation et les soins personnels, et planifier consciemment des temps d'arrêt pour se reposer.

3. Surcharge de votre horaire

Un nettoyage est un moment pour aller vers l'intérieur - se reposer et réfléchir afin que nous puissions renouer avec notre voix intérieure. Donnez-vous la permission de ralentir, prenez de la place pour vous-même et donnez la priorité à votre processus de renouvellement intérieur profond.

Nous aimons penser que nous pouvons tout faire. Mais lorsque nous chargeons notre emploi du temps plein d'engagements, de responsabilités et de stimulation, un nettoyage peut se transformer en une expérience d'épuisement plutôt que de nourriture.

Au fur et à mesure que vous entrez dans les étapes plus profondes du nettoyage, il est essentiel que vous preniez le temps nécessaire pour ralentir et stabiliser le vata avec des routines et du repos intentionnels. Ce faisant, vous soutenez un processus de nettoyage plus profond et permettez à la reconstruction des ojas d'avoir lieu.


4. Lâcher-prise sur le Perfectionnisme

L'un des plus grands obstacles à un nettoyage gracieux est cette voix embêtante du perfectionnisme.

Cela vous dira qu'il y a une bonne façon de faire les choses, que vous devez suivre parfaitement chaque étape, sinon votre expérience est un gaspillage, et lorsque vous manquez une étape, vous pouvez tout aussi bien abandonner. Cela peut créer du stress émotionnel et de l'anxiété à travers le jugement et les pensées constrictives qui découlent de notre critique intérieur.

Lâchez cette voix. Nos corps sont aussi réactifs à nos pensées et à nos paroles qu'à nos actions. Tout comme vous libérez des aliments inflammatoires de votre alimentation, vous libérez les histoires inflammatoires.

Embrassez l'imperfection et soyez doux avec vous-même. Si vous avez brûlé le kitchari ou si vous avez omis de prendre soin de vous un matin, comment pouvez-vous être gentil au lieu d'être critique et adopter une attitude de compassion envers vous-même?

Corrigez le cours en vous asseyant pour un repas calme et présent, mettez-vous au lit tôt pour être reposé et prêt à entreprendre une nouvelle journée de dinacharya, et choisissez de vous concentrer sur une nouvelle habitude de soins personnels au lieu de six.

Soyez réaliste et retrouvez-vous là où vous en êtes, sachant que chaque nettoyage est une expérience unique qui vous apporte exactement ce dont vous avez besoin.

5. Sauter le processus d'intégration

Envie d’une glace aux amandes enrobées de chocolat et au beurre de cacahuète? Après avoir mis fin à un régime kitchari, ou un detox printanier, vous pouvez ressentir une envie mentale de se gaver de bonbons ou de revenir à de vieilles habitudes alimentaires. Rasayana, le processus de rajeunissement conscient, est aussi important que le nettoyage lui-même.

Choisissez de nourrir votre corps et de soutenir agni avec des aliments de haute qualité, riches en nutriments et faciles à digérer. Continuez à les manger avec présence et conscience.

Au lieu de sucreries transformées, c'est le moment idéal pour explorer le goût sucré à travers des aliments stimulant les ojas comme les dattes, le ghee et les produits laitiers de haute qualité, des légumes naturellement sucrés tels que les patates douces, les betteraves, les carottes, les courges et les courges, et des édulcorants simples.

À l'extérieur, continuez à soutenir le corps et l'esprit avec des massages reposants et nourrissants à l'huile. Passer du temps dans la nature est un excellent allié pendant le processus de rajeunissement. Le temps de post-nettoyage est un espace vraiment sacré où vous pouvez continuer à renforcer les habitudes alimentaires et de style de vie qui vous nourrissent profondément dans la nouvelle saison.

Attardez-vous ici et profitez des dernières étapes de votre nettoyage.




Contenu originale publié en anglais sur BanyanBotanicals.com

46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout